Les bienfaits du jus de canneberge pour la santé

Appelée cranberry en anglais, la canneberge est originaire de l’Amérique du Nord et pousse essentiellement dans les tourbières des zones fraîches. La plante appartient à la famille des groseilles et produit des baies rouges. Ces dernières sont très appréciées en outre-Atlantique et servent d’accompagnement des petits plats. Toutefois, leur potentiel ne se limite guère au cadre culinaire. Les fruits, dans leur état le plus pur, recèlent une diversité de bienfaits sanitaires.

La prévention des infections urinaires

La vessie est l’endroit de prédilection des bactéries baptisées Escherichia coli. Elles s’agglutinent en grande quantité, s’accrochent aux parois et ne peuvent être évacuées dans les urines. Leur infestation cause des infections urinaires, des cystites, voire des troubles rénaux. Leur traitement passe par la consommation de jus de canneberge qui renferme des oligo-proanthocyanidines. Ce sont des antioxydants capables de tapisser les muqueuses. Ces éléments empêchent l’adhérence des bactéries pathogènes sur les parois de la vessie. Les flavonoïdes sont également des antioxydants responsables de la teinte rouge vive des baies. Ils se fixent aux germes et perturbent leur développement. Leur action s’opère dans les deux heures suivant l’ingestion et se prolonge pendant une dizaine d’heures. Pour vous procurer du jus de cranbery, utilisez Internet. Nombreux sont les sites commerciaux, à l’image de https://www.kanata.fr/, qui fournissent ce genre de breuvage.

En cas de crise de cystite, les médecins conseillent une consommation régulière à raison de deux fois par jour (matin et soir) pour supprimer l’infection. Le traitement doit se conjuguer avec une bonne hydratation afin de maximiser les effets des flavonoïdes. Par ailleurs, le patient doit envisager une autre méthode curative si celle-ci ne démontre aucune efficacité au bout d’une semaine.

La lutte contre l’obésité

Le jus de canneberge dépose une saveur acidulée sur la langue. C’est pourquoi, le nectar est très prisé dans la préparation de salades et de sauces vinaigrette. Il intervient aussi dans la confection de délices sucrés, en l’occurrence de gâteaux, biscuits et muffins. Riche en goût, truffé d’acides organiques et faible en calorie, le nectar endosse le rôle de produit minceur naturel. En effet, 100 litres de jus de cranberry procurent à peine 46 calories. Les actions des acides organiques favorisent l’évacuation de la graisse accumulée. Si vous détestez le goût acidulé du jus, atténuez-le en y ajoutant de l’eau ou du jus de pomme. Le mélange accentue l’effet émulsifiant. Évidemment, le régime s’améliore s’il est associé à une bonne hygiène de vie (alimentation équilibrée, pratique d’activité physique, sommeil réparateur…). Le jus régule le glucose au sein de l’organisme. Il limite le taux de sucre dans le sang, et s’avère donc d’une grande efficacité dans la lutte contre le diabète de type 2.

À noter que les produits à base de canneberges transformés ont perdu leur faculté amincissante. En effet, ils ont été truffés de sucre, de substances chimiques et de colorants artificiels. De même, les suppléments de canneberges sont pauvres en composés actifs. Ils sont incapables de dissoudre le sucre sanguin et ne peuvent donc servir de traitement contre le diabète. Pensez à consulter les indications de l’étiquette du contenant afin de distinguer le jus à l’état brut de son équivalent industrialisé.

Le maintien de la santé dentaire

La carie dentaire est la hantise des jeunes comme des adultes. Heureusement, le jus de canneberge suffit à apaiser les maux liés à la sensibilité dentaire. Il contient de la proanthocyanidine, un composé chimique, plus puissant que la vitamine C. Cette substance prévient l’adhésion et le développement des bactéries à l’origine de la plaque dentaire. Elle est également utilisée dans la fabrication de solutions rince-bouche.

Une bonne hygiène buccale et une consommation en continu de baie rouge freinent le mécanisme de la carie dentaire. Véritable allié bucco-dentaire, la proanthocyanidine lutte également contre la destruction des tissus des gencives et diminue l’inflammation. Elle dispose d’un potentiel curatif contre la parodontite, une autre maladie des gencives qui affecte 75 % de la population.

Le jus de cranberry constitue une source infinie de calcium. La formule réduit le risque d’ostéoporose (un trouble qui affecte les os de la mâchoire et réduit la solidité des dents). Par ailleurs, le traitement dentaire à base de canneberge se résume à la consommation d’un demi-verre de son jus chaque jour pendant quelques semaines, sous l’encadrement d’un dentiste.