10 recettes françaises incontournables

Ce n’est pas un secret que la cuisine française est l’une des plus savoureuses et des plus célèbres au monde ! Il n’y a aucun doute sur la raison. Comme on dit « En France, la cuisine est un art sérieux et un sport national ». Si vous avez déjà visité la France, vous savez certainement à quel point ils aiment s’asseoir autour de la table et déguster de bons plats. Pour eux, la culture alimentaire est importante parce qu’elle rassemble les gens autour de l’art de bien manger et de bien boire, et qu’elle a le pouvoir de créer : la convivialité, le plaisir du goût, et l’équilibre entre les êtres humains et les produits de la nature.

Célèbre pour ses baguettes fraîchement cuites, sa grande variété de pâtisseries (comme les croissants, les brioches), ses spécialités de fruits de mer et de viande, ses délicieux desserts, son choix gigantesque de fromages, et bien sûr le vin comme partie intellectuelle du repas.

Brochettes de pain perdu

Quelle façon de commencer votre journée ! Ces délicieuses brochettes sucrées sont une combinaison de bouchées de pain perdu, de baies et de garnitures à votre goût. La préparation entière prend moins d’une demi-heure et c’est une excellente friandise pour les enfants, leur permettant d’avoir un apport en protéines et en fibres. Vous pouvez les arroser de sirop d’érable ou de miel, ou simplement les saupoudrer de sucre glace. Dégustez-les avec une tasse de café, de thé ou offrez-vous un plaisir supplémentaire avec un chocolat chaud à part. Ces brochettes peuvent être consommées comme un repas du matin ou comme un dessert. Elles apportent définitivement de la joie à la famille !

Trempette à l’oignon français

Cette trempette à l’oignon peut être dégustée comme un mezze avec des crudités de légumes, des chips maison ou des crackers. La recette peut également être twistée. Au lieu de la crème aigre, vous pouvez la combiner avec du fromage frais acheté au marché fermier. Pour la réaliser, il suffit de quelques ingrédients que vous avez la plupart du temps à la maison, pour un temps très court aussi. Les Français sont des amateurs d’ail et d’oignon, et cette combinaison constitue un dip parfait pour commencer à grignoter sans être rassasié ni farci.

La Lotte à l’Armoricaine

La Lotte à l`Armoricaine est un délice de poisson de la région nord-ouest de la France, la Bretagne. Pour réaliser ce plat, vous devrez cuire le poisson deux fois, d’abord enrobé de farine puis de beurre, frit à la poêle et ensuite flambé au cognac. La sauce est relativement simple et le secret réside dans les épices et les herbes. Dans la recette originale, les Français utilisent des herbes de leur région pour obtenir le goût traditionnel préparé depuis des générations. La base de la sauce est constituée de tomates, cuites lentement avec du vin blanc sec, des herbes et du fumet de poisson. Après avoir mijoté et réduit pendant environ 20 minutes, il ne vous reste plus qu’à ajouter la touche finale, les herbes fraîches. Et voilà, bon appétit !

Crème brûlée à la vanille

C’est une recette française, cependant, les Espagnols aimeraient l’appeler « Crema Catalonia », les Anglais « Egg Custard », mais elle est mondialement connue sous le nom de crème brûlée française. Ce délicieux dessert est composé de gousses de vanille, de crème épaisse, de moitié-moitié (qui est un mélange de lait entier et de crème épaisse), de jaune d’œuf, de sucre et de sel. Il faut d’abord préparer la crème à la vanille, puis faire la crème anglaise et cuire les ramequins au bain-marie. Le croustillant sur le dessus est du sucre caramélisé et ce dessert peut être dégusté avec un shot d’expresso ou un thé vert !

Pain perdu simple

Un petit déjeuner français classique et paresseux serait une baguette, du beurre et de la confiture. Mais vous ne pouvez pas vous tromper en faisant un pain perdu avec le pain qu’il vous reste de la veille. Le meilleur choix serait la brioche mais sinon, vous pouvez opter pour n’importe quel pain blanc. Pour parfumer ce petit déjeuner, utilisez de la noix de muscade, de la cannelle ou de la vanille que vous ajouterez au mélange d’oeufs pendant que vous trempez les tranches. Les baies mélangées, le sirop d’érable et le sucre glace sont les garnitures les plus courantes. Sinon, n’importe quel type de beurre de noix fera son travail !

Taboulé d’aubergines et d’herbes fraîches

En France, le taboulé est principalement consommé en été. Cette salade rafraîchissante est un incontournable dans votre panier de pique-nique, comme accompagnement lors d’un barbecue, ou tout simplement comme un repas parfait pour le déjeuner ou le dîner. Pour que cette salade soit un taboulé, il faut du persil, beaucoup de persil. Tous les ingrédients doivent être finement hachés dans un bol, en ajoutant : persil, menthe, tomates, boulgour ou couscous, oignons de printemps, et à cette occasion des aubergines grillées. La simplicité des ingrédients et l’aigreur de la vinaigrette citron-grenade font de cette salade un excellent choix principalement par une journée chaude.

Bouillabaisse avec une rouille de poivrons rouges

La patrie de la bouillabaisse est Marseille et c’est là qu’il faut la goûter. Discutable entre une soupe et un bouillon, cette spécialité est faite à partir de poissons de roche en morceaux de ragoût. Les saveurs uniques de ce plat proviennent du safran, des graines de fenouil et du zeste d’orange. Outre le poisson, cette soupe peut être dégustée avec des fruits de mer et des légumes. Traditionnellement, le bouillon est servi avec de la rouille, qui signifie rouille (de la couleur). Il s’agit d’un accompagnement indispensable à la bouillabaisse. À Marseille, la rouille est étalée sur un croûton déposé sur le dessus de la bouillabaisse.

Bœuf bourguignon

Le plat de bœuf bourguignon remonte au Moyen Âge et a commencé comme une nourriture paysanne. À cette époque, dans les zones rurales, il était bon marché, rassasiant et pouvait nourrir beaucoup de monde. La coupe de bœuf idéale provient d’une partie musculaire de l’animal (cruciale pour une grande saveur) et nécessite une cuisson longue et lente. Cuisiné au vin, le bourguignon est originaire de la Bourgogne provinciale, une région appelée Bourgogne en français, d’où le nom de ce plat. Le ragoût fini est rempli de morceaux de bœuf « fondants », de champignons, ainsi que d’oignons et de carottes dodus dans un ragoût riche en vin rouge profond.

Tartiflette

La tartiflette vient de Savoie dans les Alpes françaises, inspirée d’un plat traditionnel, un gratin de pommes de terre. Dans cette recette au fromage, les Français ajoutent des lardons frits et croustillants cuits au vin blanc. On n’appelle pas ça une tartiflette si, avant la cuisson, on ne met pas une couche de Reblochon. Ce fromage est fabriqué à partir de lait de vache de la région de la Savoie. Très populaire dans les stations de ski, il est servi dans les menus de leurs restaurants. Cela ne prend pas beaucoup de temps et c’est un repas sûr quand on n’a pas prévu son menu du jour !

Soupe à l’oignon française

Tout simplement divin ! Le secret – la caramélisation des oignons ! La partie la plus longue lors de la préparation de cette délicieuse soupe et définitivement une recette française incontournable, est de rester debout au-dessus de la cuisinière et de remuer les oignons. C’est pourquoi je vous recommande vivement, lorsque vous faites une soupe à l’oignon, de la multiplier par deux. C’est un processus douloureux mais avec des résultats méga gratifiants. Servez dans des ramequins individuels, coupez en forme de pain de campagne épais, et ajoutez une quantité généreuse de fromage Gruyère. Faites griller jusqu’à ce que le fromage soit brun et plongez dedans !