Autopsie d’une baguette de pain

On est connu, nous, Français, pour accompagner la plupart de nos repas de baguettes de pain. C’est un fait. Mais comme il n’y a pas que la baguette traditionnelle dans la vie, on vous présente plusieurs variétés de pains.

Nous connaissons tous les clichés sur la France et les Français. Dans le monde entier, on pense que l’on passe nos journées à la boulangerie, portant la célèbre marinière et la salopette sans oublier le béret penché, bien vissé sur la tête et… la baguette tradition. Oui, pour le monde entier, nous nous baladons avec cette fameuse baguette sous le bras. Bien que ce soit faux, nous comprenons que ce cliché perdure. Après tout, nous consommons du pain, matin, midi et soir sans nous en lasser.

On raffole de la baguette mais il y a tant de choses que nous ne savons pas sur elle. D’abord, la baguette c’est une variété de pain, elle est repérable entre mille à sa forme originale, elle fait environ 5 à 6 cm de largeur et près de 4 cm de hauteur. Une baguette bien faite a la croûte croustillante et dorée et à l’intérieur sa mie doit être blanche et moelleuse. Si elle est bien réalisée par le boulanger, la baguette reprend sa forme quand on la presse.

Ensuite, il y a un nombre incalculable de variétés de pain. On peut citer le pain blanc et au levain, le pain de son, le pain aux céréales (sésame, seigle, etc.), le pain aux graines, le pain complet et bien d’autres. Ça vous en bouche un coin qu’il en existe autant, hein ?

Comme on est sympa à la rédac’, on s’est dit que ce serait bien de partager quelques recettes.

Du pain, oui, mais lequel ?

Le pain de campagne

Ce pain a la croûte épaisse et la mie acidulée. C’est la variété de pain qui se conserve le mieux.

Nous vous proposons de déguster un « sandwich du jardin ». Pour réaliser ce sandwich vous aurez besoin d’avocats, de betteraves cuites que vous couperez en rondelles et des feuilles de mâches. Pour assaisonner la mâche, passez un filet d’huile d’olive. Et enfin la mayonnaise, à bien badigeonner car ce pain peut-être sec en bouche.

Le pain complet

Ce pain est fait à base de farine de blé entier, il est le plus riche en fibres. Cela signifie qu’il procure rapidement une sensation de satiété. Le pain est donc un allié pour combler les petites faims. Il est également très bon pour le transit intestinal. Par contre, parce qu’il faut un bémol, il est deux fois plus gras que la baguette traditionnelle.

Pour utiliser le pain complet, nous vous avons trouvé une super recette : une bruschetta à l’aubergine. Pour la bruschetta, vous aurez besoin des ingrédients suivants : une aubergine que vous découperez en fines lamelles dans le sens de la longueur, de l’ail, de l’huile d’olive, du citron et de la menthe fraîche.

Mélangez ensemble la gousse d’ail pilée, l’huile d’olive, le jus de citron et la menthe hâchée. Puis faites griller les lamelles d’aubergine. Ensuite, laissez mariner l’aubergine dans votre préparation. Salez et poivrez selon votre goût. Il ne vous reste plus qu’à poser délicatement votre aubergine sur votre tartine et à déguster.

Le pain aux céréales

Dans la famille des céréales, il y a le pain au sésame, le pain au pavot, le pain de seigle et le pain au sarrazin.

Le pain de seigle est le grand classique de cette famille de pain. Son goût parfumé ira à merveille avec un sandwich au saumon fumé. Comme d’hab’, un filet d’huile d’olive, de la mozzarella et de la batavia.

Les pains sucrés

Ce que l’on appelle « pains sucrés » ce sont les pains briochés, les pains au lait et les petites viennoiseries. Attention cependant à ne pas en abuser !

En parfaits gourmands, nous vous proposons une idée de hot-dog. Halte aux puristes de ce sandwich, on n’a pas envie de savoir qu’il existe des pains spéciaux pour les hot-dogs. Parce qu’en fait, on le sait déjà ! On a juste décidé de faire abstraction de ce détail pour se faire plaisir. Alors, voilà comment faire un hot-dog avec un petit pain au lait : faites bouillir une saucisse de Strasbourg et faites revenir dans une poêle des morceaux de tomates et des oignons avec de l’huile d’olive. Grillez légèrement le pain, mettez-y les morceaux de tomates, les oignons et la saucisse. Bien sûr n’oubliez pas de rajouter une bonne dose de ketchup avec une ligne de moutarde sur la saucisse. Et Tadaa ! Un hot-dog sucré !

Lorsque vous épaterez vos invités, lors de votre prochain pique-nique, n’oubliez pas de dire qui vous a donné ces bonnes idées gastronomiques. On compte sur vous !