Recette de friand pomme-camembert

Envie de sucré-salé ? Hello Gourmet vous propose une entrée légère et originale ! Mélangez les saveurs et les épices en un tour de main et c’est parti pour des friands pomme-camembert.

Pour la recette du vendredi, Hello Gourmet vous propose une entrée sympa et hivernale de friands pomme-camembert. Pour cela on s’est inspiré d’une recette du magazine Elle, mais on y a ajouté notre petite touche personnelle en grand cuistot que nous sommes (ou pas). « Scroutch scroutch », quel est ce bruit nous direz-vous ? Eh bien à la rédac’ on préfère tester les recettes que l’on vous donne pour nous assurer qu’elles sont au top ! Mais avant la dégustation, la préparation !

 

Temps de préparation : 10 minutes (oui, oui rien que ça !)

Temps de cuisson : 20 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

  • 1 camembert (pas trop fait ou bien vieux selon les préférences, c’est aussi l’occasion de finir son vieux camembert oublié dans le fond du frigo)
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée
  • 2 pommes de Boskoop de préférence (ce sont des pommes mi-rouges, mi-jaunes)
  • 1 jaune d’œuf
  • 50 g de farine
  • Deux ou trois pincées de cumin non moulu

 

 Prêt ? Cuisinons !


 

Avant de commencer, préchauffez votre four à thermostat 6, soit 180° C.

 

Préparation de la pâte

  1. Étalez vos pâtes feuilletées sur votre plan de travail recouvert au préalable de farine. Votre pâte n’accrochera pas et sera plus simple à travailler.
  2. Découpez 6 cercles de 15 cm de diamètre environ, on dit bien environ car le but n’est pas de faire de la géométrie !

 

Préparation des camemberts

  1. Découpez votre camembert en 18 parts (ou approximativement). Vous pouvez retirer la croûte, mais à la rédac on préfère avec !

 

Du camembert en veux-tu, en voilà !

Fotolia .com © dusk

 

Préparation des pommes

  1. C’est parti pour la partie un peu pénible de la recette : l’épluchage. Vous pouvez aussi laisser la peau pour donner un aspect plus croquant et en plus elle est bourrée de vitamines. Quoi qu’il en soit, videz les pommes de leur trognon et des pépins et découpez-les en fines lamelles. Si vous avez respecté le compte de la découpe du camembert (c’est bien vous êtes plus sérieux que nous !), découpez vos pommes en 18 lamelles.

 

Disposition des pommes, du camembert… et du cumin

  1. La disposition, c’est l’occasion de révéler l’artiste qui est en vous. Au centre des ronds de pâtes, répartissez en alternance trois morceaux de pommes, trois morceaux de camembert (si vous avez compté, sinon faites à l’œil, la cuisine n’est pas toujours une histoire de précision).
  2. C’est maintenant que le cumin entre en jeu. Cette épice va relever le goût de votre friand, elle se marie très bien avec les pommes et le camembert. Saupoudrez légèrement chaque friand de graines de cumin non moulues.
  3. Cassez votre œuf et ne récupérez que le jaune. Munissez-vous d’un pinceau de cuisine afin de badigeonner les bords de la pâte. Grâce au jaune d’œuf, elle sera plus colorée et bien croustillante.
  4. Place à fermeture des friands. Refermez les ronds de pâtes de trois côtés, de façon à obtenir un tricorne (vous savez, les chapeaux de pirates). Veillez à bien les souder en pinçant la pâte si vous ne souhaitez pas que la garniture s’en échappe.
  5. Avec le reste du jaune d’œuf, badigeonnez le dessus de chaque friand.
  6. Disposez-les sur une plaque de cuisson lisse recouverte de papier cuisson. Laissez dorer la pâte et fondre la garniture pendant 20 minutes.

 

Voilà c’est prêt ! Dégustez-les chauds, cela va de soi !

 

Notre astuce

 Vous pouvez ajouter un léger filet de miel à l’intérieur de votre friand, mais dans ce cas ne mettez pas de cumin !

 

Et en accompagnement ?

 

Vous pouvez accompagner vos friands de différentes salades bien vertes car elles se marient mieux avec le camembert. Mais si vous n’aimez vraiment pas cela, privilégiez les cœurs de laitues ou les endives.

 

Notre sélection 

  • La salade de cresson : avec son goût qui rappelle le radis blanc, elle ajoute une petite saveur en plus !
  • La salade de roquette : avec leur saveur piquante et poivrée, les pousses de roquettes rehausseront votre plat.
  • La mâche : pour un goût plus doux (c’est aussi la salade la moins chère)

Ajoutez quelques noix fraîches dans votre salade et assaisonnez-la au vinaigre balsamique. Un régal !

 

Le conseil du sommelier

 

Pour accompagner vos friands et votre salade, optez pour du vin rouge. Le Saint-Émilion, par exemple, s’accorde parfaitement avec le camembert chaud grâce à son goût puissant.

 

Si vous n’êtes pas fan de rouge, vous pouvez toujours pencher pour du blanc. Un vin blanc sec comme un Meursault est un choix idéal !  Puis il n’y a plus qu’à vous régaler !

 

Et vous, connaissiez-vous cette recette de friand camembert-pomme-cumin ?

Partager cet article

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.
Poster un commentaire
Les champs ayant une étoile (*) sont obligatoires.